LES SIXSŒURS
Les SIXSŒURS petites.jpg
 

LES SIXSŒURS

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Dans la famille Ably, je demande la mère, Jeanne. Celle par qui le goût du vêtement est arrivé. Mais pas n’importe lequel. Dans la tribu normande établie dans le Pays de Caux, on ne jure que par l’ancien. Le textile usagé, détenteur d’une histoire, patiné par le temps. Âme chineuse, Jeanne court les brocantes à la recherche de ces trésors, accompagnée de ses six filles. À chacune d’elle — Madeleine, Angèle, Suzanne, Jeanne, Lucie et Alice — elle transmet l’art de transformer le vieux en de nouveaux objets désirables.

 

Piquer, coudre et assembler des tissus bariolés deviennent les tics mode de la fratrie. Déjà, Madeleine — qui sans le savoir pose les bases de sa créativité — façonne un vestiaire qui ne ressemble à personne. Avec ses sœurs, dont elle ne se sépare jamais, elle fonde un e-shop de pièces vintage. On y trouve des vêtements chinés avec du flair et une ligne de sacs en cuir recyclé que les sœurs fabriquent dans un atelier normand. Après des années de trouvailles qui feront le bonheur d’une communauté grandissante, Madeleine s’embarque pour une aventure en solo… sous le regard bienveillant (et avec les coups de main) de ses sœurs.

LES SIXSŒURS
L'ESPRIT SIXSŒURS

L'ESPRIT SIXSŒURS

Pourquoi rester discrète quand on a des choses à dire ? En 2016, Madeleine Ably décide de prendre la parole en lançant sa marque, qu’elle appelle naturellement SIXSŒURS. Mais pas question de répéter les codes dictés par la tendance. Madeleine invente son propre vocabulaire. Dans sa grammaire vestimentaire, il est avant tout question de tissus. La passionnée d’étoffes les place au cœur de sa garde-robe. Des beaux lainages, des cotons doux et des velours épais qu’elle sélectionne avec son œil de lynx.

 

Pour Madeleine, ces matières sont comme des toiles blanches qu’elle s’amuse à recouvrir de couleurs vitaminées et d’imprimés originaux. Les collections sont animées par un joyeux clash de rose gourmand, de vert lumineux, de bleu électrique, de carreaux à foison, de fines rayures, de cœurs sautillants et de léopard. Une exubérance assumée de tons et de motifs, dont certains sont exclusifs à la marque.

 

Ils habillent un vestiaire original, savant mélange de style bohème et d’androgynie, pensé pour embellir et accompagner le quotidien des femmes.

Les volumes sont amples, les lignes architecturales, les manches des manteaux et des vestes — les grandes vedettes de SIXSŒURS — sont japonisantes.

Des vêtements multi facettes qui en un tour de corde, l’accessoire signature de la marque, soulignent la taille et transforment la silhouette. « C’est une mode du réel que je souhaite apporter aux femmes, composée de pièces robustes et bien fabriquées, explique Madeleine. Avec une touche d’originalité pour rendre la vie plus drôle et plus légère. SIXSŒURS, c’est avant tout un vestiaire de la bonne humeur. »

 
 
slow fashion

SLOW FASHION

SIXSŒURS fait partie des labels qui veulent repenser la mode en y injectant davantage de conscience. Une évidence pour Madeleine Ably à qui l’on a appris, dès la tendre enfance, à consommer de manière raisonnée.

Exit donc la fabrication en nombre. Les collections sont réalisées en petites séries. L’intérêt ? Éviter le gaspillage et les invendus. La conséquence ? Chez SIXSŒURS, il n’y a jamais de soldes, car il n’y a pas de stocks à brader. Les prix sont fixés de manière juste, en respectant des marges raisonnables.

slow fashion fabriqué à Paris

Les chutes de tissus sont aussi valorisées et conservées pour fabriquer de formidables vestes en patchwork. Une technique artisanale maîtrisée par la mère de Madeleine et que la créatrice a reçue en héritage. Il en résulte une ligne précieuse d’upcycling, à la forte charge émotionnelle.

 

Chez SIXSŒURS, défendre une mode responsable passe également par des choix géographiques pertinents. La marque réduit son impact environnemental en sourçant ses tissus en Europe — Italie, France et Allemagne — et en privilégiant le circuit court pour la confection.

 

Elle revendique son ancrage dans la capitale de la mode et est fière d’être estampillée du label “Fabriqué à Paris”. Travailler main dans la main avec des artisans au savoir-faire incomparable est une grande motivation pour Madeleine Ably : « Fabriquer à Paris a beaucoup d’importance à mes yeux. Je peux suivre les collections de A à Z. Être à proximité des ateliers permet de changer d’avis facilement, de repenser les imprimés, de modifier les volumes… Il s’installe un dialogue permanent avec les artisans. C’est un véritable luxe. Sans parler de la chance de les voir œuvrer en direct et de bénéficier de leur immense compétence. »

 

Plus que de simples professionnels, ces fabricants font partie à part entière de l’aventure SIXSŒURS. Grâce à une collaboration au long cours, des relations étroites se sont nouées. Une approche humaine qui colle à la personnalité de Madeleine Ably qui, partout où elle passe, cherche à recréer un esprit de famille chaleureux.

 
SIXSŒURS AH22 23

L'ENVOL DE SIXSŒURS

Label volontairement de niche, SIXSŒURS est apprécié pour son dressing authentique, plein de caractère. Une identité singulière qui ne pouvait passer inaperçu auprès des professionnels de la mode.

 

Depuis plusieurs saisons, Merci, le magasin d’art de vivre parisien, ouvre grand ses portes à la marque en qui elle reconnaît un fort potentiel créatif et des valeurs environnementales indispensables. Dans les rayons de l’un des concept-stores les plus courus de la capitale sont mis en scène les manteaux XXL en laine, les blouses imprimées, les vestes kimonos et les pantalons loose en velours. Toutes les pièces signatures qui font le succès de SIXSŒURS depuis son lancement. 

La Redoute, grand dénicheur de talents, a su flairer celui de Madeleine Ably. Depuis des années, l’enseigne met en lumière de jeunes créateurs à travers des collaborations pertinentes. Pour l’automne-hiver 2022-2023, SIXSŒURS présente une capsule de 7 vêtements réalisés avec le savoir-faire de La Redoute.

« Une immense reconnaissance dont je suis très fière, souligne Madeleine. Avec cette capsule, je pars à la rencontre d’un nouveau public et bénéficie d’une forte visibilité. C’est aussi un événement symbolique. Quand nous étions petites, je passais un temps fou avec mes sœurs à éplucher le catalogue. On inventait une garde-robe et on décorait une maison imaginaire. J’en garde un souvenir ému. »

Les vêtements conçus sous le regard bienveillant de Sylvette Boutin- Lepers, la Responsable des partenariats Images et Créateurs de La Redoute, reprennent les codes du label entre couleurs fortes, imprimés travaillés, coupes structurées et détails qui font la différence comme les jeux de pression.

 

Amoureuse du collectif, Madeleine Ably signe des capsules avec d’autres créateurs de mode. Avec Julie Robinne fondatrice de L’Envers, une marque de tricots écoresponsable, elles ont imaginé une conversation créative autour des goûts et des valeurs éthiques qu’elles ont en commun. Elles ont tissé ensemble le pull « Françoise ». Un cardigan en maille au volume XXL, doté de manches gigot, proposé dans un coloris beige ou prune. Il est tricoté à la demande, dans des ateliers familiaux en Espagne. Ce modèle signe la rencontre de leurs deux univers.

Et l’envie de Madeleine de multiplier les alliances avec des talents de sa génération et des marques établies.

avant-dernière-photo.jpg

Ouvrez la porte et pénétrez dans le monde de SIXSŒURS. Des séries documentaires vous font découvrir les coulisses de la marque. Des épisodes durant lesquels vous marcherez dans les pas de Madeleine Ably. Elle vous embarque en Normandie chez sa mère pour dévoiler leur passion commune du patchwork ; elle vous invite à prendre un thé avec ses sœurs pour une conversation très complice ; elle vous entraîne dans les ateliers de ses chers fabricants pour comprendre comment naissent les collections, entre les mains d’hommes et de femmes de talent. Des vidéos généreuses, pleines de vie, qui partagent (presque !) tous les secrets de fabrication de SIXSŒURS.

Label_fabrique_paris_2019_20.png
Enercoop-quadri_edited.png
 
SIXSŒURS EN IMMERSION

SIXSŒURS EN IMMERSION - LES FILMS

ÉPISODE #1
Ma vie de patchwork

Mon obsession pour le patchwork je la tiens de ma mère. Elle en confectionne depuis ses 10 ans...

 

J'ai pris la relève et j'ai réalisé mon premier patchwork à 19 ans.

Et depuis j'ai ce rêve de créer une pièce SIXSŒURS entièrement patchworkée !

ÉPISODE #2
Patchwork, hardwork.

Une veste patchworkée c'était mon rêve !

 

Un peu fou peut-être ;-) Qu'importe je m'y colle ! Mais bien aidée n'est-ce pas ;-)

Merci Christine merci l'atelier merci Julie et merci maman ;))

Découvrez en images les étapes de la réalisation de cette pièce merveilleuse ❤ et de cette super aventure qui se termine … chez Merci.

 

Mais si puisque je vous le dis! 

 

LE DOC

SIXSŒURS ET UNE VESTE

ÉPISODE #1

Vous connaissez mes sœurs?

Sixsoeurs c'est une histoire de famille. Nous sommes six soeurs avec pour passion commune la mode, les belles matières, les couleurs, les pièces intemporelles ... Et surtout LES VESTES ;-)

ÉPISODE #2

Le trésor du Pays de Caux

Je vous présente Fred ? Dénicheuse de trésors. Dont le lin, ce lin exceptionnel que j’ai décidé d’utiliser pour ma veste matelassée chouchou éponyme Fred.

ÉPISODE #3

Les dieux du matelassage

Le savoir-faire français, ce serait dommage de s’en priver ! Je vous embarque avec moi à Cambrai pour rencontrer Baudchon et son équipe hors pair. Eh oui, Baudchon c'est LA référence en matière de matelassage ;-)

ÉPISODE #4

Le moment de vérité

Dans ce dernier épisode, je vous présente un personnage incontournable de SIXSŒURS : Julie. Julie est une façonnière d’exception et une amie :-)

Nous travaillons main dans la main pour créer ces pièces signées #sixsoeurs notamment notre veste en lin matelassée Fred dont nous sommes si fières. Vous me suivez ?

Et cette musique qui me fait craquer: Hiba – Chief Keef

Marque Parisienne

JEANNE MÈRE

Impossible de comprendre l’histoire des SIXSŒURS sans nommer Jeanne, leur mère, couturière de génie, laquelle a transmis à chacune de ses six filles l’amour du métier et des vêtements.

Elle fut la meilleure des écoles.